Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Réussir en marketing relationnel avec l’approche directe

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

L’approche directe est un moyen efficace pour prospecter votre marché chaud, c’est-à-dire toutes les personnes qui se trouve dans votre cercle de connaissance (amis, famille, rencontre, …).

Cependant, il y a certaines règles à respecter avec cette approche si vous voulez avoir de bons résultats, et je vous donnerais dans cette article ma stratégie la plus rapide en 5 étapes pour créer votre réseau de distribution avec l’approche directe.

 

Étape n°1 : Éveillez la curiosité de votre prospect

La première étape de l’approche directe consiste à éveiller la curiosité de votre prospect ainsi que de lui faire naître le désir de participé à un projet rémunérateur. 

La conversation doit être très courte et vous devez en dire le moins possible, car en marketing relationnel, plus vous parlerez et moins vous parrainerez, par contre, moins vous parlerez et plus vous aller parrainerez. 

Vous devez au final lui donner l’une de vos cartes de visite avec un lien pointant vers une vidéo ou une page internet qui lui expliquera qu’est-ce que le marketing relationnel.

Cette méthode d’approche directe consiste à faire passer vos prospects à travers des systèmes qui présente le concept pour vous. 

Je vous conseille de ne jamais faire les présentations vous-même et de laisser parler les outils que vous avez créés ou que vous avez à votre disposition.

Donner leur votre carte de visite avec votre système, et si votre prospect vous pose beaucoup de questions, ne lâcher rien, car une réponse à une question va engendrer trois autres questions, et vous aurez perdu la partie. 

Voici un script de base pour que vous puissiez mieux comprendre cette méthode sur l’approche directe et que vous pouvez bien sur personnaliser selon vos envies.

 

Le script :

1. Attisez la curiosité :

   Tiens, au fait Paul ! Tu pourrais peut-être m’aider … Je travaille actuellement sur un projet qui permet de développer un revenu complémentaire, voire même d’en vivre d’ici 2 à 3 ans. Est-ce que tu connaîtrais quelqu’un de motivé qui aimerait arrondir ses fins de mois ?
(Remarquez ici que l’on pose la question pour une tierce personne et que l’on ne pointe pas du doit directement le prospect).

   La personne dira certainement : oui, de quoi s’agit-il ?

   Vous lui répondrez : As-tu déjà entendu parler du marketing relationnel ?
(Utilisez de préférence le mot « marketing relationnel » qui est moins connu et qui a une connotation plus positive aux yeux du grand public que marketing de réseau ou encore MLM).

   Logiquement, la personne vous dira : Non, c’est quoi ?

   Pour éviter d’en parler pendant une heure, le plus simple serait que je te donne accès à un site internet qu’on utilise pour présenter ce projet. Il y a une vidéo explicative qui dure environ une quinzaine de minutes, et en la regardant, tu comprendras comment il est possible de se faire un revenu complémentaire. Donc, si je te donne accès à ce site, est-ce que tu iras le voir ?

   Oui, d’accord ! J’irai voir.

2. Confirmez son engagement :

   Ok, super. D’ailleurs, j’aimerais bien savoir ce que tu en penses. Quand penses-tu pouvoir la regarder, comme ça, on peut en rediscuter ensuite.

   Je pense d’ici mardi soir.

3. Fixer un rendez-vous de suivi :

   Super. Alors, on n’a qu’à en reparler mercredi. Et quel serait le meilleur moment pour t’appeler mercredi ?

   À partir de 19h30, c’est parfait pour moi.

   Ok parfait, on en parle mercredi à 20 h alors.

4. Donnez-lui votre carte et saluez-le :

   Tiens, au fait Paul ! Tu trouveras l’URL du site au dos de cette carte. On en reparle mercredi à 20 h. Je dois te laisser, j’ai rendez-vous dans 5 min. Je dois filer. À plus !

 

Et si votre prospect vous interroge et veut tout savoir maintenant ?

S’il souhaite en savoir davantage avant de vous dire oui, dites simplement :

   Je comprends que tu veuilles en savoir plus, mais en fait, toutes les réponses se trouvent sur le site et dans la vidéo, et d’ailleurs, le concept de ce projet est justement d’utiliser un système pour faire les présentations à ta place. Donc, qu’est-ce que t’en penses ? Ça t’intéresserait de voir comment tu pourrais te faire un revenu complémentaire ?

À ce moment-là, sa réponse sera ou oui, ou éventuellement, il essaiera de vous tirer les vers du nez.

Soyez plus fort que lui et ne lâchez rien.
Répondez simplement avec une touche d’humour :

   Désolé Paul mais, à ce stade, il y a seulement 2 possibilités :

  1. On arrête là et on change de conversation, ou …
  2. Je te donne accès à un site et on en reparle dans 2 ou 3 jours, une fois que tu auras vu la vidéo. Qu’est-ce que tu préfères ?

Approche directe en MLM

 

Étape n°2 : Faire passer votre prospect à travers le premier système de votre approche directe

Cette deuxième partie est déléguée à un outil qui explique « qu’est-ce que le marketing relationnel », vous n’avez pas à intervenir.

Ce qui est essentiel de savoir avec cette méthode d’approche directe, c’est que votre outil doit présenter uniquement l’industrie du marketing relationnel, et pas votre entreprise ou vos produits.

Le but : créer un entonnoir de parrainage, c’est a dire filtrer toutes les personnes qui son négatif envers cette industrie et les personnes qui son pas intéresser, avant de leur parler de votre entreprise ou de vos produits.

Une fois que votre prospect aura regardé cet outil, vous l’appelleriez au jour et à l’heure convenus.

 

Étape n°3 : Premier suivi avec votre prospect

Le but de cet appel est de voir si le concept l’intéresse, de découvrir sa compréhension du concept, et de l’amener ensuite vers votre deuxième outil de présentation sur l’approche directe entièrement dédiée à votre entreprise et aux produits que vous distribuez. 

Voici un script de base que vous pouvez bien sur personnaliser à votre manière.

 

Le script de votre premier appel de suivi :

   1. Bonjour Paul, tu as eu le temps de voir la vidéo ?

   2. J’étais curieux de savoir… qu’est-ce qui t’as plu le plus dans tout ce concept ?

   3. Ok, super. Bon maintenant que tu as compris le concept dans sa globalité, voilà ce que je te propose : je te donne accès à la présentation du projet comme ça tu verras concrètement comment tu peux toucher des commissions chaque mois.
Qu’est-ce que t’en penses ? Ça t’intéresserait d’y jeter un coup d’œil ?

   4. Ok super. D’ailleurs, j’aimerais bien savoir ce que tu en penses. Quand penses-tu pouvoir la regarder, comme ça on peut en rediscuter ensuite.
D’accord ? Donc ça t’irait si on s’appelle lundi ou peut-être mardi ?
Ok Super ! Et quel est le meilleur moment pour t’appeler lundi ?
Ok parfait, on en parle lundi à 20 h, bon je t’envoie le lien par e-mail tout à l’heure.

   5 (Optionnel). Une dernière chose… ça t’irait si une des personnes qui réussit bien se joignait à notre appel ? Comme ça il pourra bien mieux répondre à toutes tes questions, te faire part de son expérience et te montrer comment il a fait pour réussir rapidement.
Ça irait pour toi ?

   6 (Optionnel). Ok super. Le plus simple serait de se connecter via Skype.
Je vais d’abord m’assurer qu’il est bien disponible lundi à 20h et je te le confirme par email.

   7. Si la personne est super motivée après avoir vu la vidéo et souhaite en parler à tous ses amis, pour lui éviter de foncer droit dans le mur, dites-lui :
Un conseil que je te donne, attends d’être formé pour en parler autour de toi, ça marche bien mieux ainsi, et rassure-toi, juste quelques heures de formation et tu seras au top.

 

Réaction négative ? Passez à quelqu’un d’autre …

Eh oui … vous en aurez, ça fait partie de ce business et c’est normal.

Le marketing relationnel ne peut pas plaire à tout le monde et tout le monde n’a pas l’esprit aussi ouvert et aventureux que le vôtre.

Si votre prospect voit ce concept d’un mauvais œil, qu’il met énormément d’énergie à essayer de vous prouver par A + B que c’est une arnaque, que ça ne fonctionne pas et que tante Jacqueline a essayé il y a 3 ans et qu’elle s’est retrouvée avec un stock de produits à la maison… laissez tomber.

En bref, n’entrez pas dans un débat inutile et n’essayez surtout pas de vous justifier !

Changez de sujet de conversation, rigolez un coup ensemble et allez donner votre carte de visite à de nouvelles personnes, vous parrainerez des gens plus ouverts d’esprit.

Approche directe

 

Étape n°4 : Faire passer votre prospect à travers le deuxième système de votre approche directe

Cette partie est déléguée à votre deuxième outil sur l’approche directe qui explique votre opportunité, vous n’avez pas à intervenir. 

Tous vos prospects qui arrivent ici son ouvert d’esprit, son curieux de voir ce que vous allez leur proposer, ou son tout simplement intéresser par l’industrie du marketing relationnel. 

Les autres prospects négatifs ou pas intéressé son restaient sur votre premier système d’approche directe.

 

Étape n°5 : Deuxième suivi pour répondre à ses questions, puis conclure si le prospect est prêt à s’engager

Si possible, faites ce suivi avec votre sponsor surtout si vous débutez en marketing relationnel, le parrainage est plus simple.

Votre parrain a plus d’expérience et de résultats que vous, utilisez-le aussi souvent que possible, c’est la méthode qui fonctionne.

Profitez-en pour observer comment votre parrain dirige la conversation, quelles questions il pose, comment il rebondit agilement sur les réponses de votre prospect et comment, au final, il le fait entrer dans votre réseau.

En bref, écoutez, observez, appréciez et ensuite vous ferez de même avec vos filleuls.

Nous voici au second rendez-vous de suivi sur l’approche directe, et le but ici est de répondre et de poser quelques questions très simples.

Voici encore un script que vous pouvez personnaliser à votre manière.

 

La trame à suivre

1. Saluer :

   Bonjour Paul, comment ça va ?

2. Aborder le sujet de la présentation :

   Est-ce que tu as eu le temps de regarder la page de présentation ?

   Ok parfait… en fait, j’étais curieux de savoir, parmi tout ce que tu as vu, qu’est-ce qui t’a plu le plus ?

3. Cherchez son but, le rêve qu’il souhaite accomplir :

   Quel est ton pourquoi de faire du marketing relationnel ? Quel est ton but ultime ?

   Qu’est-ce que ça changera dans ta vie si tu peux gagner tous les mois 3 000 euros en plus, 5 000 euros en plus ?

   Ok, Super …

(Approfondissez un peu son but en rebondissant sur ce que votre prospect a dit ….)

4. Clarifier sa compréhension

   Si tu pouvais résumer en gros tout ce que tu as vu avec ces 2 présentations, comment tu l’expliquerais ?

(Abondez dans son sens, dites-lui qu’il a en effet très bien compris, éventuellement, amenez des petites corrections si nécessaires, mais n’entrez pas trop dans les détails techniques avec de longues explications ennuyeuses).

5. Combien de temps a-t-il ?

   Tu m’as parlé de buts, de rêves… Combien d’heures par semaine es-tu prêt à consacrer à la réalisation de ton but ?

   Ok, super.

6. Finalisation

   Si justement tu décidait de te joindre à nous, on va tout mettre en oeuvre pour que d’ici 1 à 3 ans au maximum tu sois ____  et que tu puisses obtenir ____.

   Qu’en penses-tu Paul ?

   Est-ce que ce délai de 1 à 3 ans te semble raisonnable ?

7. Conclusion

   Si tu sens qu’en effet cette approche te correspond, alors pourquoi ne pas passer maintenant à l’étape supérieure et démarrer ensemble ?

   Très bien Paul, je vais t’envoyer un email avec un lien, tout te sera expliqué.

   Comme ça, on pourra attaquer directement la 1er étape de ta formation.

Approche directe

 

Ma conclusion sur l’approche directe

Pratiquez le script sur l’approche directe encore, encore et encore, il faut que vous soyez naturel et à l’aise en le pratiquant, sinon, ça ne marchera pas. 

Prenez un peu de temps pour l’apprendre et exercez-vous, la pratique est ce qui fera la différence entre votre réussite et votre échec. 

Après avoir suivi ces 5 étapes sur l’approche directe, si vous avez fait correctement le suivi comme expliqué dans cet article, on estime que 2 personnes sur 10 vous rejoindront. 

Pour ceux qui ne se seront pas encore décidés, continuez à leur faire un suivi en leur proposant des wébinaires, des ebooks, des formations, une rencontre autour d’un café, … 

Il est impératif de continuer à stimuler votre prospect pour continuer à le garder dans le processus, dans le cas contraire, c’est la fin. 

On a tous besoin d’un certain nombre d’expositions pour vraiment se décider et passer à l’action. 

Beaucoup de gens à qui vous ferez connaitre le marketing relationnel ne s’engageront pas, ce n’est pas à cause de vous, le concept ne leur parle tout simplement pas, ils ne sont pas prêts, ou ce n’est pas leur moment.

Et rappelez-que tout le monde peut-être un prospect potentiel …

 

Vous souhaitez avoir plus de personnes dans votre équipe  ?
Pourquoi ne pas utiliser le « Marketing d’attraction » pour attirer un flux de prospects tous les mois, et en automatique !
Cliquez ICI pour accéder à la formation « Marketing d’attraction », vous pouvez l’avoir pour 7€ au lieu de 47 

 

Réussir en marketing relationnel avec l'approche directe

 

Vous avez aimé “Réussir en marketing relationnel avec l’approche directe”, voici d’autres articles que vous  apprécierez :

 

C’était: « Réussir en marketing relationnel avec l’approche directe »

Gabriel Bouchère

Gabriel Bouchère

 

PS : Si cet article “Réussir en marketing relationnel avec l’approche directe” vous a plu, partager et commenter, j’en serai ravi 🙂.

Partager:

2 Commentaires

  1. 20 mars 2019 / 18 h 50 min

    Merci beaucoup pour cet article très détaillé.
    On se rends compte au fil de la lecture que vous êtes un véritable professionnel du marketing relationnel.
    D’ailleurs je serais même intéressée pour discuter avec vous afin d’eclaircir certains détails.
    Seriez vous disponible ?

    • Gabriel
      Auteur
      20 mars 2019 / 20 h 51 min

      Bonjour Murielle,
      En effet, ça fait maintenant 8 ans que je fais ce formidable métier du marketing relationnel,
      Merci pour votre commentaire,
      Vous pouvez me poser toutes vos questions via ma page contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *